La parité hommes/femmes existe enfin : désormais, tout comme les hommes,

les femmes qui ne sont plus des canons de la beauté,

se rabattent sur la beauté des canons.






QUI



Au risque de froisser l'entourage, je ne repasse jamais.

Soit dit en passant, à quoi bon repasser quand on ne fait que passer : passer la parole, passer le sel ou passer les bornes.

On passe son temps à passer et tout se passe comme si on ne pouvait se passer d'en passer par là, au risque de passer inaperçu.

Passe encore de passer sa colère, mais faut-il de surcroît passer un savon pour sentir passer -passer sous le nez- un mauvais quart d'heure dont on se passerait bien.

Dès lors, à quoi bon repasser: l'examen, le film de sa vie ou les détails de l'affaire, ces choses-là chiffonnent l'esprit parfois.

Mieux vaut les confier au trépas... même si quatre planches sont nécessaires à trépasser, alors qu'une seule suffit à repasser



Portaildulivre.com


"Il y a quelques années, les auteurs qui voulaient publier un livre devaient le soumettre à l'approbation d'un éditeur. Le plus souvent, le livre envoyé par l'auteur inconnu ou débutant était à peine feuilleté par une secrétaire chargée de dispatcher le courrier. L'écrivain se voyait gratifier d'une lettre-type de refus avec, en prime, les frais de retour du manuscrit s'il voulait le revoir. Il rangeait dans un tiroir le livre sur lequel il avait travaillé un an, deux ans, ou plus. Combien d'auteurs ont écrit toute leur vie pour des tiroirs ? Aujourd'hui, grâce à internet, cette censure n'existe plus."

En 1997, Aline Elorn crée la première mouture du site Portail du Livre, destiné à informer les auteurs sur le copyright. Au fil du temps, le site aborde tous les thèmes relatifs au livre, de l'écriture à la publication, et rencontre peu à peu un succès considérable auprès du public.

Il est devenu une plate-forme incontournable du livre, autant pour les auteurs que pour les lecteurs.


© Aline Elorn.2017